LOADING

Type to search

Maison

Installation de poêles à granulés, quelles règles suivre ?

Share
POELES A GRANULES

Capable de réduire drastiquement, voire même diviser par deux votre facture de chauffage, l’installation d’un poêle à granulés est demeure toujours une solution efficace et simple. Toutefois, bien que cette installation n’est pas aussi complexe que l’installation d’un chauffage centrale, elle n’est pas une procédure à prendre au léger. En effet, elle fait intervenir différents paramètres et elle doit être conforme à différentes normes pour pouvoir bien profiter des bénéfices qu’elle propose.

Respecter les distances de sécurité

Avant d’installer un poêle à granulés, il faut tout d’abord penser aux distances à ses alentours. En effet, il faut qu’il soit posé à une distance bien convenable de certains matériaux, comme certains murs ou sols. D’ailleurs, certains types de sols, notamment le parquet en bois et le stratifié, sont combustibles. D’où provient la nécessité d’avoir une plaque en acier d’au moins 2 millimètres. Cette plaque devra s’étendre sur le devant de votre équipement afin de protéger vos sols et vos murs du rayonnement provenant de la vitre. De même, il est impossible de de l’installer dans une chambre de petite taille.

Si le poêle choisi dispose d’un système de ventilation, et que ce dernier soit frontal ou supérieur, il ne doit pas y avoir un obstacle qui gênera le refroidissement de l’appareil.

Il est également nécessaire de vérifier que le sol où le poêle sera installé est compatible avec une lourde charge. En effet, il faut veiller à avoir une certaine résistance pour au mieux tout craquement. t

Il est recommandé d’installer le poêle dans au centre de la pièce principale de votre habitation afin d’assurer une meilleure diffusion d’air chaud, dans toute l’habitation. Pour les maisons à étages, il est préférable de l’installer le plus proche possible de l’escalier pour permettre à la chaleur de monter.

Si vous cherchez un professionnel pour votre installation de poêle à granulés Orléans, n’hésitez pas de comparer différentes prestations afin de trouver l’artisan qui propose l’offre la plus convenable à vos besoins.

Assurer l’arrivée d’air au poêle

Bien évidemment, les poêles à granulés ont besoin d’une source d’arrivée d’air afin que le processus de combustion se fasse correctement et sans interruption. Ainsi, en choisissant l’emplacement de votre dispositif de chauffage, et mis à part la nécessité de maximiser le chauffage et de trouver un endroit non combustible, il faut penser à l’arrivée d’air.

A ce sujet, vous avez deux choix ; soit en faire une arrivée indirecte ou de créer une arrivée directe. D’une manière générale, la démarche à suivre sera bien précisée sur la notice de votre poêle peu importe votre choix.

Dans tous les cas, cette arrivée d’air que vous créé est très importante pour préserver votre poêle de la rouille et pour que le chauffage fonctionne d’une manière correcte. D’ailleurs et tout simplement, sans air, votre chauffage ne fonctionnera pas.

Vérifier le bon état du conduit de fumées

Finalement, quand vous avez pris votre décision à propos de l’emplacement et l’arrivée d’air à votre poêle, il est temps d’installer ou de vérifier les conduits d’évacuation des fumées.

Si votre domicile ne dispose pas d’un tel circuit, il faut obligatoirement l’installer. Tout dépendamment de votre maison, les travaux liés à cette installation peuvent être relativement faciles ou complexes. D’ailleurs, parmi tous les tâches liées à installation d’un poêle à granulés, cette étape reste la plus compliquée. D’autant plus si votre habitation n’est pas déjà équipé d’un conduit de fumées ou si ce dernier doit prendre des chemins plutôt anguleux.

De toute façon, il est vivement recommandé d’avoir recours aux services d’un professionnel certifié pour bénéficier d’un poêle opérationnel et d’une installation assurée.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *