À quelle fréquence vous devez changer votre matelas ?

La durée de vie d’un matelas est limitée dans le temps. Par conséquent, au fil des années, votre literie cesse de remplir convenablement sa fonction de soutien du corps. Cette carence impacte négativement et durablement la qualité de votre sommeil. Il est alors légitime que vous vous demandiez à quelle fréquence changer votre matelas pour en jouir de façon optimale.

Quand devez-vous changer votre matelas ?

À quelle fréquence faut-il changer son matelas sommier ? La réponse à cette question varie en fonction de certains facteurs. D’abord, il faut s’attarder sur la qualité des matériaux avec lesquels est fabriqué votre équipement. À titre d’exemple, un matelas en latex a une durée de vie plus longue qu’un modèle en mousse. De même, un sommier à lattes durera plus longtemps qu’un modèle à ressort.

Ensuite, votre morphologie peut également déterminer à quelle fréquence votre literie doit être renouvelée. En effet, plus votre poids est important, plus vite votre matelas s’usera. Par ailleurs, il est possible que vous preniez de la masse au fil des années. Par conséquent, votre literie cessera d’être adaptée à votre morphologie et il faudra alors penser à s’en débarrasser.

Enfin, le fait que votre matelas garde l’empreinte de votre corps ou forme des creux et des bosses est également un signe d’usure. Il en est de même si vous ressentez sur votre colonne vertébrale, les ressorts de votre équipement ou si vous dormez moins bien à deux.

Toutefois, les spécialistes de la literie estiment qu’il faut changer son matelas au plus tard tous les 10 ans soit après 30 000 heures de sommeil. Ce chiffre est valable si vous disposez chez vous d’un matelas de très bonne qualité. De plus, il serait préférable de profiter de l’occasion pour changer également votre sommier. Le renouvellement des deux éléments au même moment vous garantit un soutien optimal de la part de votre literie et en optimise la durée de vie.

Pourquoi changer son matelas sommier ?

Selon une étude de TNS Healthcare 2008 dénommée « Literie et santé », 92 % des Français considèrent qu’une literie de qualité a un impact important sur la santé. Par conséquent, ce n’est plus un secret que renouveler son matelas et son sommier est avant tout une question de bien-être.

De plus, en dormant sur un vieux matelas, vous vous réveillerez certainement avec des maux de dos et des courbatures. D’un autre côté, une bonne nuit de sommeil est essentielle pour être au mieux de sa forme dans la journée. Une literie usée pourrait donc indirectement influencer votre rendement au travail. C’est la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à renouveler son matelas ou son sommier quand vos nuits de repos se transforment en calvaire.

Les spécialistes estiment qu’un dormeur perd en moyenne 0,4 L d’eau par nuit en transpirant, ce qui occasionne de l’humidité. Mais encore, au fil des années, la poussière et les acariens s’accumulent dans le matelas et le sommier. Ceci peut avoir pour conséquence de créer des allergies chez le dormeur ou de les aggraver. Par conséquent, il faut passer non seulement régulièrement l’aspirateur sur votre literie pour éviter qu’il ne se transforme en nid à allergènes, mais aussi penser à le changer lorsque le nettoyage devient inefficace

En somme, pour déterminer la fréquence à laquelle changer votre matelas sommier, vous devez prendre en compte plusieurs éléments qui reposent tous sur vos sensations au coucher. Par contre, il est recommandé de ne pas dépasser un délai de 10 ans.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *