Manger équilibré : 5 règles à respecter et 5 erreurs à éviter

Manger équilibré ne veut pas dire restrictions. Il s’agit plutôt d’appliquer les règles d’une alimentation saine et savoureuse et d’éviter de commettre des erreurs lourdes de conséquences.

5 règles à respecter

1- Boire suffisamment d’eau

Le corps a un besoin vital d’eau. Bien s’hydrater signifie boire, au moins, 2 litres d’eau quotidiennement. L’eau a de multiples actions vitales : effectuer le transit des substances nécessaires aux cellules humaines, éliminer les déchets, maintenir la température du corps…

2- Consommez des fruits et légumes


Le slogan « mangez 5 fruits et légumes par jour » est une règle d’or. Les fruits et légumes fournissent à votre corps des vitamines, des minéraux, des fibres, des antioxydants et de l’énergie. Peu caloriques, ils se cuisinent de diverses façons. Une box repas bio est composée d’ingrédients sains et savoureux.


3- Favorisez les bonnes graisses

Les graisses saturées, bonnes graisses, jouent un rôle essentiel dans votre organisme. Leurs omégas 3 et 6 comblent une grande partie des besoins quotidiens recommandés. Une alimentation équilibrée passe par une consommation suffisante d’huiles végétales, de sardines, de maquereaux, de harengs, de noix et de graines, notamment.

4- Variez vos aliments

Une bonne alimentation est une alimentation variée. Innovez et testez la gastronomie du monde entier. Chaque culture dispose de bonnes idées à picorer pour réveiller votre assiette ou votre box repas bio.

5- Diminuez les sucres industriels

Les sucres raffinés, nocifs pour la santé, doivent être limités. De plus, ils sont addictifs. Privilégiez les sucres naturels, tel que le miel ou encore le sirop d’érable. Et pourquoi ne pas essayer de faire, de temps en temps, une journée sans sucre ?

5 erreurs à éviter

1-Boire pendant les repas

Pour favoriser la digestion, il est important de boire peu pendant le repas, juste avant et juste après. En mangeant, nous émettons des sucs gastriques contenant des enzymes, trop dilués si vous buvez en mangeant. Il est conseillé de boire un grand verre d’eau 15 à 30 minutes avant de manger et un autre 30 minutes après le repas.

2- Manger des crudités en fin de repas

Pour bien digérer, il est important de commencer le repas par des aliments crus et terminer par des aliments cuits. En effet, les crudités conservent leurs nutriments intacts, essentiellement les enzymes, et facilitent la digestion et l’assimilation des repas.

3-Consommer des fruits durant les repas

Les fruits, incompatibles avec les autres aliments, se mangent entre les repas. Consommés à la suite d’autres aliments, ils fermentent dans l’intestin et causent un déséquilibre digestif, entre autres.

4- Aliments trop chauds

Quand un aliment est trop chauffé, ses nutriments sont détruits au risque d’entraîner des carences et d’entraîner des réactions toxiques et acidifiantes pour votre corps. Des aliments bouillis perdent une grande quantité de leurs précieux nutriments. Favorisez une cuisson brève à la vapeur ou à l’étouffée.

5-Manger sans faim

Ecoutez votre corps ! Il est intelligent, il sait ce qui est bon pour lui. Dans l’idéal, vous devez cesser votre repas avant d’être complètement rassasié. Un aliment consommé en surplus va devoir être géré par votre organisme qui va lutter pour son équilibre. La restriction alimentaire est un gage de longévité !

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *