LOADING

Type to search

Astuce & Conseil

Comment reconnaitre un bon installateur de poêle à granulés

Share

Pour installer un poêle à granulés, il y a des conditions qui doivent être respectées afin d’assurer sa bonne marche. Plusieurs paramètres sont à prendre en compte notamment : la distance de sécurité, l’arrivée d’air, les conduits d’évacuation adaptés et une sortie adéquate. Autant de points qui montrent que l’installation de poêle à granulés est une opération complexe nécessitant l’intervention d’un professionnel. Mais comment savoir qu’un installateur de poêle à granulés est sérieux ? Parlons-en dans cet article.

L’installateur de poêle doit procéder à une visite technique

La visite technique est une étape incontournable, sans laquelle un installateur de poêle à granulé sérieux n’établit pas un devis définitif. D’ailleurs, c’est une des conditions d’obtention du crédit d’impôt. En plus, en tant que professionnel dans le domaine, l’installateur peut conseiller le client sur le poêle le plus adapté (la bonne puissance par rapport à la taille de la maison par exemple). À la suite de la visite technique, l’installateur aura : 

  • La puissance du poêle à installer (suite à la prise des mesures de la pièce)
  • Le type de poêle adapté (poêle ventilé, convection naturelle, canalisable, poêle hydro ou chaudière)
  • La fumisterie et l’arrivée d’air (la hauteur du conduit de fumée)
  • L’aspect pratique (la présence de prise électrique, le stockage des granulés, …)

C’est en ayant toutes ces informations (grâce à la visite technique) que l’installateur propose l’appareil le plus adapté.

L’installateur de poêle à granulés établit un devis complet

Il y a des éléments qui doivent apparaitre sur le devis. 

  • À commencer par les dates : il y a la date de la visite technique, celle prévue pour l’installation et la durée de validité de l’offre.
  • Ensuite, on peut y voir toutes les informations relatives à l’entreprise notamment la raison sociale, l’adresse, numéro d’immatriculation RCS, numéro du TVA. Il y a également les coordonnées du client.
  • En outre, tout le service doit y être détaillé avec le tarif et la modalité de paiement. 

L’installation du poêle à granulés

Plusieurs semaines peuvent passer à compter de la signature du devis, mais le jour de l’installation est enfin arrivé. Les installateurs sortent tous les outils et protègent la pièce. Puis, ils attaquent la mise en place du conduit, passent par le plafond de la cheminée tout en gardant le côté esthétique. L’installation se termine par le raccordement et le nettoyage des gravats. 

L’installateur finit son travail en mettant en marche le nouveau poêle à granulés. Il explique au client le fonctionnement de l’appareil (la manipulation) et son entretien quotidien (nettoyage du creuset, évacuation des cendres …). C’est à la fin de cet entretien que le client réceptionne le chantier et signe un procès-verbal mentionnant « sans réserve » ou « avec réserve ». 

L’entretien annuel du poêle à granulés

Selon la volonté des parties, l’entretien annuel de l’appareil peut être pris en charge par le même installateur. Cet entretien concerne le ramonage du conduit, le nettoyage approfondi …) Cela n’a rien à voir avec l’entretien quotidien que le client peut faire lui-même. C’est un entretien qui nécessite le savoir-faire du professionnel. C’est crucial pour assurer la sécurité et la performance de l’appareil. 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *