LOADING

Type to search

Astuce & Conseil

Le président du conseil syndical : un poste clé!

Share

Chaque copropriété doit être gérée par un syndicat de copropriété composé de personnes professionnelles ou bénévoles qui sont en charge de tenir les finances et les documents administratifs de la copropriété. Le président du conseil syndical sert à faire le lien entre les copropriétaires et le syndic de la copropriété. Il est doté de pouvoirs spéciaux dont la possibilité de convoquer une AG exceptionnelle et d’agir en justice si le transfert des documents entre un ancien et un nouveau syndic ne se fait pas correctement. Il doit être quelqu’un d’impliqué, de volontaire maîtrisant idéalement les rouages de la copropriété, donc il est un membre clé pour le syndic.

 Quelles missions pour le syndic de copropriété ?

La mission principale réside dans la gestion et l’entretien de l’immeuble. Pour être valide et reconnu, l’immatriculation de la copropriété sur un registre est obligatoire. Ce document recense l’identité du syndicat, sa date de création, ainsi que le nombre et la nature de chaque lot. Il doit pour cela, tenir à jour une liste précise de chaque copropriétaire et du lot lui appartenant. Le syndic est ensuite en charge de :

La comptabilité de l’immeuble

Il tient à jour la comptabilité et établit le budget prévisionnel. Il est également en charge de la présentation des comptes lors de l’assemblée des copropriétaires.
Pour suivre chaque dépense de près, il est mandaté pour la signature des contrats, du carnet d’entretien jusqu’ à la demande de réalisation de gros travaux.

La gestion du personnel de la copropriété

Le syndic de copropriété est le responsable de toutes les personnes employées par le syndicat. Sous son autorité directe, les gardiens concierges ou jardiniers, s’en réfèrent donc à lui pour tout ce qui concerne les fiches de salaires, les congés, les remplacements, arrêts maladie…

Représenter la copropriété

En tant que mandataire, il est le représentant légal de la copropriété, que ce soit vis-à-vis de tiers ou d’organisations diverses. Chaque contrat est signé au nom de la copropriété. Il est de son devoir de faire exécuter le règlement de copropriété ainsi que les décisions prises lors des assemblées et de tenir informés de ces dernières tous les copropriétaires en diffusant les informations nécessaires.

Comment choisir le président du conseil syndical ?

Aucune compétence spécifique n’est exigée du président. En tant que représentant du conseil syndical, il doit néanmoins assumer de nombreuses missions : le président doit pour cela être disponible et joignable dans une large mesure.

Contrôle des comptes et du syndic

Le rôle du président du conseil syndical est de contrôler la gestion du syndic. Il donne son accord au syndic de copropriété pour les devis présentés dans la limite d’un seuil préalablement défini par une décision votée par l’assemblée générale.En outre, comme tout membre du conseil syndical, son président peut exercer son pouvoir de contrôle sur la gestion de la copropriété faite par le syndic et ainsi accéder à l’ensemble des documents pour effectuer les vérifications nécessaires. Pour cela, il peut se faire assister d’une personne de son choix ou d’un professionnel.

La démission du président du conseil syndical

A l’image du mandat du conseiller syndical, le président du conseil syndical est élu pour une durée maximale de trois ans renouvelable. En tout état de cause, le président du conseil syndical peut démissionner à tout moment et quels que soient ses motifs. Sa démission des fonctions de président est indépendante de son statut de conseiller syndical, qu’il peut conserver.

A noter : le rôle du président du conseil syndical est indispensable  pour le syndic de copropriété puisque sans président, le conseil se prive des prérogatives particulières qui lui sont attribuées par la loi.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *