En cas de fuite d’eau : que faut-il faire ?

Malgré un entretien régulier, il peut arriver, à un moment ou l’autre, que les installations sanitaires présentent une quelconque fuite. Une fuite d’eau, même en goutte-à-goutte, peut causer des dégâts considérables à la longue. Non seulement cela peut entraîner une perte d’eau plus ou moins importante, donc une augmentation de la facture d’eau, mais elle peut aussi être dangereuse. De ce fait, il est conseillé de limiter les dégâts au maximum en adoptant les bons gestes. Retenez toujours qu’une fuite d’eau n’est jamais anodine. Voici les premiers gestes à adopter en cas de fuite d’eau.

Rechercher la fuite d’eau pour venir à bout du problème

Cela paraît logique, mais pour venir à bout d’une fuite d’eau, il est important de trouver l’origine. Si l’origine de la fuite saute aux yeux, il est plus facile d’intervenir. Mais parfois, il faudra s’armer de patience et bien sûr faire preuve de rigueur pour détecter la fuite. Dans certains cas, notamment pour une fuite au niveau de la toiture ou une fuite sur une canalisation encastrée, il faudra même faire appel à un professionnel spécialisé dans la recherche de fuite d’eau. Quoi qu’il en soit, que vous ayez décidé de faire appel à une entreprise pour rechercher la fuite d’eau ou d’agir seul, il reste toujours important de déterminer avec précision l’origine afin d’obtenir un devis précis et de résoudre le problème.

Couper l’électricité et l’arrivée d’eau dans le logement

Une fuite d’eau importante peut s’avérer dangereuse et provoquer des courts-circuits, voire des risques d’électrocution. Il est donc indispensable de couper l’électricité lorsque l’on constate une fuite d’eau importante dans l’habitat. Une fois cette mesure de précaution prise, il est aussi nécessaire d’arrêter le robinet central qui contrôle l’eau chez vous. Cela est important pour limiter au maximum la propagation de l’eau. Le robinet central d’arrivée d’eau peut être placé dans les toilettes, dans la cuisine sous l’évier, dans le garage, dans le jardin ou au rez-de-chaussée. Pour stopper l’arrivée d’eau, il faut tourner le robinet dans le sens des aiguilles d’une montre.

Limiter les dégâts

Si vous constatez toujours quelques gouttes d’eau malgré la fermeture du robinet central, vous pouvez placer un pansement sur la zone de fuite afin d’empêcher l’eau de se propager dans la pièce et de limiter les dégâts. Pour cela, il suffit d’enrouler une serpillière sur la zone de fuite. Mettez ensuite un récipient en bas de la serpillière pour recueillir l’eau. Vous pouvez aussi colmater la zone de fuite s’il s’agit d’un petit trou ou d’une faille. Si le diamètre est important, le colmatage n’est plus une solution. Il faut procéder sans plus attendre à un changement. Vous pouvez faire appel à un plombier expert pour effectuer le travail à votre place. Pensez à demander un devis précis avant toute intervention afin d’éviter les mauvaises surprises.

Obtenir un remboursement

Un problème de fuite peut faire augmenter considérablement la facture d’eau. Sachez que vous pouvez tout à fait être remboursé et obtenir une remise sur votre prochaine facture. Grâce à la loi Warsmann, les particuliers peuvent être indemnisés en cas de surconsommation d’eau due à une fuite. Une remise sur la facture d’eau est offerte lorsque la consommation est jugée anormale. Pour pouvoir profiter de cet avantage, il est indispensable de faire appel à un professionnel pour effectuer le travail. Celui-ci vous donnera ensuite une attestation qui vous permettra d’obtenir un remboursement sur la facture d’eau.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *